Continuer à faire du sport pendant la grossesse

Vous attendez un heureux événement et faire du sport pendant la grossesse vous semble primordial ? À la bonne heure ! Le sport a un impact positif sur le moral. Il vous aidera à pallier le stress et les sautes d’humeur liées aux variations hormonales, mais aussi à éviter les petits coups de blues.

Vous souhaitez donc tout mettre en œuvre pour prendre soin de vous et de votre corps ; l’activité physique en fait bien sûr aussi partie.

Beaucoup de gens pensent que l’on devrait arrêter de faire de l’exercice lorsqu’on est enceinte, mais c’est en fait tout le contraire ; faire de l’exercice pendant la grossesse, c’est important !

Il est même très bon pour votre corps de continuer à s’entraîner, à condition de faire quelques ajustements.

Pourquoi vous devriez faire de l’exercice !

YFOOD - SHAKE TON REPAS - BERRY

Être enceinte est, certes, épuisant parfois. Une perte de tonus, des hormones qui font rage , un corps qui s’alourdit… Cela ne signifie pas de devoir rester  allonger sur le canapé à ne rien faire pendant plusieurs mois.

Pensez à votre santé, et à celle de bébé ! En continuant à bouger, vous souffrez moins des maux qui vous habitent depuis peu, vous dormez mieux et vous prenez raisonnablement le poids nécessaire. Vous toucherez les bénéfices du sport également lors de l’accouchement ; il est vrai que les recherches montrent que l’accouchement peut être moins long si vous êtes une sportive active (3 fois par semaine).

Après l’arrivée de bébé, votre corps récupérera également plus aisément et vous retrouverez plus rapidement votre ancienne silhouette.

Votre bébé en profitera aussi pleinement : l’exercice assure une bonne circulation sanguine vers le placenta, ce qui réduit le risque de maladies chroniques pour votre enfant. De plus, l’exercice augmente le développement du cerveau de votre enfant.

Lire aussi: Quels sports pratiquer durant la grossesse ?

Faites du sport pendant la grossesse avec prudence et beaucoup d’attention!

sport durant la grossesse

  • Vous vous sentez épuisée après votre entraînement ? Ensuite, vous vous sentez inhabituellement lourde (sans mauvais jeux de mot) ? Envisagez de réduire considérablement votre rythme actuel. Il n’est plus adapté.
  • Vous ne devez pas être essoufflée. Si vous l’êtes, pratiquez la respiration diaphragmatique.
  • Sentez-vous une pression sur votre plancher pelvien ou à l’avant de votre abdomen ? L’exercice peut être trop difficile pour vous. Détendez-vous et concentrez-vous sur votre respiration !
  • Écoutez votre corps
  • De l’eau, de l’eau, de l’eau. Buvez suffisamment.
  • Ne faites pas d’exercices sur votre dos si cela vous donne le vertige. Dans tous les cas, ne faites pas d’exercices qui vous obligent à rester allongée sur le dos longtemps à partir du troisième trimestre
  • Mangez des glucides avant et après l’exercice
  • Entraînez-vous jusqu’à maximum 1h à la fois
  • Sautez une séance d’entraînement (ou allez-y doucement) si vous ne vous sentez pas bien
  • Ne faites pas d’exercice tous les jours, donnez aussi du repos à votre corps
  • N’entraînez pas vos abdominaux droits, seuls les obliques peuvent supporter des séances de sport pendant la grossesse
  • Ne faites pas d’exercice si vous perdez du sang ou consultez d’abord une sage-femme

Réduisez l’intensité de l’exercice au fur et à mesure de l’avancée de votre grossesse. Écoutez votre corps !

Vous remarquerez que pendant votre grossesse, vous serez plus rapidement essoufflée et fatiguée plus qu’à l’accoutumée. Ne soyez pas dure envers vous-même ni même obstinée. Au contraire, ajustez-vous en fonction de vos capacités actuelles et profitez de ce que vous arrivez à accomplir, pour vous et pour votre bébé ; car là est l’essentiel !

Brooks Running (EU)

Recevez notre Newsletter!

Suivez-nous!

Inscrivez votre boite mail au sport. Suivez les conseils de spécialistes du secteur, changez votre vie dès aujourd'hui !

femmes-sportives-formation-yoga

Derniers Articles

Articles Connexes