Les bienfaits de la cryothérapie sur votre corps

Vous avez déjà entendu parler de la cryothérapie, mais vous ne savez pas en quoi elle consiste ? Il s’agit en fait d’une méthode thérapeutique utilisant le froid, qui peut se pratiquer sous plusieurs formes. À l’origine, ce type de traitement était principalement utilisé dans le monde du sport de haut niveau. Au fil des années, il est devenu un des soins les plus appréciés des sportifs amateurs et des personnes souffrant de douleurs chroniques en raison de ses nombreuses vertus. Mais quels sont les véritables bienfaits de la cryothérapie ?

Historique de l’évolution de la cryothérapie

Les bienfaits du froid sur le métabolisme ne sont pas une découverte du XXIe siècle. En fait, les bains froids sont une technique utilisée depuis l’Antiquité pour leurs propriétés thérapeutiques. Avec le développement de la médecine au cours des siècles, le concept technologique de la cryothérapie a été élargi. Il a été présenté pour la première fois par le professeur japonais Yamauchi. C’était en 1979, lors du congrès européen des rhumatologues à Wiesbaden.

A l’origine, cette méthode de soins était utilisée pour traiter les patients atteints de rhumatismes. Mais elle a rapidement progressé pour traiter les personnes souffrant de douleurs post-traumatiques. Ainsi, les sportifs blessés ont pu profiter des bienfaits de la cryothérapie. Très vite, les thérapeutes se sont rendu compte des avantages évidents ressentis par les athlètes, qui allaient au-delà de la gestion de la douleur. Non seulement la durée d’évolution était réduite, mais la fatigue liée à la pratique intensive du sport était également diminuée.

C’est ainsi que la cryothérapie s’est généralisée en Union soviétique dans les années 1980. Elle a été mise à la disposition des athlètes tant pour leur récupération que pour leur préparation aux Jeux olympiques de Moscou. Quatre ans plus tard, l’idée a été popularisée en Europe par le professeur Reinhard Fricke. C’est lui qui a proposé le premier appareil à air froid à Sendenhorst. La pratique s’est rapidement déployée en Pologne avec les travaux du professeur Zdzislaw Zagrobelny.

A partir de 1985, un outil de thérapie par le froid est lancé. Cet appareil n’utilise pas d’azote liquide comme les appareils précédents, mais reprend le principe d’un réfrigérateur. À partir de cette date, la cryothérapie du corps entier s’est considérablement développée et des athlètes des pays de l’Est ont investi la première chambre froide, une installation de traitement basée à la Westerland Klinik de Vlotho, en Allemagne. Depuis lors, les athlètes amateurs et les personnes souffrant de douleurs chroniques se tournent vers cette thérapie pour profiter de ses vertus.

Alors, qu’est-ce que la cryothérapie ?

D’un point de vue étymologique, la cryothérapie fait référence à la thérapie par le froid. Plus précisément, c’est un traitement qui consiste à appliquer du froid sur une zone douloureuse ou pathologique du corps. Actuellement, la pratique de cette méthode de soin se décline sous plusieurs formes utilisées en kinésithérapie, traumatologie, dermatologie mais aussi en médecine esthétique.

YFOOD - SHAKE TON REPAS - BERRY

Ces différentes méthodes de soins peuvent être d’une part locales, c’est-à-dire une pratique consistant à appliquer du froid sur une zone précise du corps, et d’autre part globales, ce qui signifie un traitement de l’ensemble du corps par le froid. Ces deux techniques vous permettent de bénéficier pleinement des bienfaits de la cryothérapie.

Quels sont les bienfaits de la cryothérapie ?

Les bienfaits de la cryothérapie pour le corps sont très nombreux. Cependant, ceux-ci varient selon la technique utilisée, autrement dit, locale ou globale.

Les bienfaits de la cryothérapie en application locale

En application de la technique locale, la cryothérapie permet :

  • De soulager l’inflammation

- Annonce -

La vasoconstriction immédiate provoquée par le froid a pour effet d’immobiliser la crise inflammatoire. En outre, le froid permet également d’éviter l’apparition d’un œdème.

  • De favoriser la récupération

Grâce à une stimulation du flux sanguin au niveau des zones traitées par le froid, l’organisme parvient à évacuer plus efficacement l’acide lactique stocké lors des exercices physiques. C’est un atout très apprécié des pratiquants sportifs, car il leur procure une meilleure récupération, tout en évitant notamment les tensions musculaires.

  • De réduire la douleur

L’effet analgésique est dû au fait que le froid diminue la fréquence de la conduction nerveuse et accroît la sensibilité des capteurs sensoriels de la douleur.

Les bienfaits de la cryothérapie c

En exposant l’ensemble du corps au froid, on peut soigner un certain nombre de troubles :

  • Améliore la qualité de la peau

La cryothérapie en application globale permet d’améliorer la qualité de notre peau. Cela s’explique notamment par le fait que la microcirculation cutanée augmente, ce qui a pour action de rendre l’épiderme plus ferme et tonique.

  • Renforce l’ensemble des muscles

La thérapie par le froid accélère la circulation sanguine et augmente le rythme cardiaque, favorisant ainsi le drainage et l’oxygénation des muscles.

  • Consolide le système immunitaire

De nombreuses expériences ont permis aux chercheurs d’affirmer qu’après des bains froids réguliers, on bénéficie d’une augmentation de certains marqueurs de l’immunité. La cryothérapie offre ainsi la possibilité de se protéger de troubles fréquents durant la saison hivernale, tels que l’angine et la bronchite.

  • Améliore la fonction respiratoire

Comme notre système nerveux sympathique réagit au froid en exerçant une légère bronchodilatation, notre capacité respiratoire se voit renforcée.

Comment se déroule une séance de thérapie par le froid?

Comme nous l’avons vu précédemment, la pratique de la cryothérapie peut se faire sous plusieurs formes de traitement cryogénique, c’est-à-dire un soin sur l’ensemble du corps ou sur une zone spécifique.

Dans cet exemple, nous nous intéresserons à la thérapie par le froid en application globale. Elle consiste en une exposition totale du corps entier à des températures extrêmement basses, notamment inférieures à 100°C. La durée du traitement est très courte, entre 2 et 4 minutes dans une pièce ou une cabine prévue à cet effet. Dans ce contexte, on parle de cryosauna. L’environnement à l’intérieur est totalement sec.

L’objectif de la pratique est de créer un choc thermique. Plus précisément, il s’agit d’abaisser rapidement la température du corps afin de provoquer des réactions physiologiques positives.

Lire aussi: Nos conseils pour bien courir en hiver

Auteur

Brooks Running (EU)

Recevez notre Newsletter!

Suivez-nous!

Inscrivez votre boite mail au sport. Suivez les conseils de spécialistes du secteur, changez votre vie dès aujourd'hui !

- Annonce -

medium-bomba-300x600px-HalfPage

Derniers Articles

femmes-sportives-formation-yoga

Articles Connexes