Le sport réduit-il vraiment les risques de cancer du sein ?

Le cancer du sein est une menace pour chaque femme, c’est pourquoi il est important de prendre des précautions afin de réduire du mieux possible les risques de contracter cette maladie invasive.

Il se trouve qu’il existe de nombreuses théories qui exposent des solutions pour réduire les risques de développer le cancer du sein. Parmi elles, il est possible de citer la pratique du sport.

S’agit-il d’une théorie fondée ou simplement d’un mythe ? Découvrez tout dans cet article.

Sport et cancer du sein : quels sont les effets ?

Le cancer du sein fait partie des cancers les plus répandus au monde avec un taux d’incidence qui ne cesse d’augmenter au fil des années. En France, 58 400 femmes sont atteintes par cette maladie à échelle annuelle.

Comme il est donc possible de le constater, il s’agit d’une réelle menace. Cela est une motivation suffisante pour chaque femme pour trouver une solution lui permettant de réduire les risques de tomber malade.

Il se trouve que les scientifiques ont fait pas mal d’avancées dans ce domaine et ils ont annoncé que le sport pourrait réduire efficacement les risques de cancer du sein.

YFOOD - SHAKE TON REPAS - BERRY

En parlant de sport, il ne s’agit pas forcément d’une activité très soutenue, mais plutôt d’une activité physique incluant des mouvements corporels dynamiques et réguliers. Grâce à cela, le taux d’incidence du cancer du sein semble diminuer considérablement, peu importe l’âge ou l’état de santé de la personne.

Pour souligner cela, il faut garder en tête que grâce à une activité physique décente et régulière, les risques de cancer du sein sont diminués de 10 % à 27 %, ce qui est tout de même une nouvelle très encourageante et considérable.

C’est donc la raison pour laquelle les médecins encouragent de plus en plus les femmes à adopter une activité sportive régulière, ce qui peut mettre toutes leurs chances de leur côté.

Lire aussi: Nos conseils pour perdre la culotte de cheval

Pourquoi le sport est-il efficace contre le cancer du sein ?

Comme cité précédemment, le sport est atout considérable contre une maladie aussi dangereuse que le cancer du sein. En réalité, celui-ci aide à lutter contre le surpoids et l’obésité.

Ces derniers sont des facteurs pouvant s’aggraver avec une mode de vie sédentaire et ce sont des facteurs de risque du cancer du sein.

De plus, il est important de savoir qu’il est recommandé d’opter pour une pratique sportive même après avoir été diagnostiquée. Il faut donc retenir que le sport est bénéfique avant, pendant et après un éventuel traitement.

En effet, grâce à lui, il est possible de gagner en force musculaire, ce qui permet de mieux résister aux facteurs de risques ainsi qu’au traitement. De plus, les articulations sont ainsi préservées, ce qui permet de mieux résister à un éventuel traitement et d’espérer une guérison rapide et totale.

Enfin, grâce au sport, les risques de rechute sont quasiment nuls, ce qui est tout de même un bel avantage. Il faut garder en tête que 30 minutes de sport effectuées au moins 2 fois par jour peuvent aboutir à de tels résultats.

Bien sûr, il est important d’envisager un examen clinique au moins une fois par an à partir de 25 ans et un dépistage une fois tous les deux ans à partir de 50 ans. Cela est généralement prescrit par un médecin.

Brooks Running (EU)

Recevez notre Newsletter!

Suivez-nous!

Inscrivez votre boite mail au sport. Suivez les conseils de spécialistes du secteur, changez votre vie dès aujourd'hui !

femmes-sportives-formation-yoga

Derniers Articles

Articles Connexes