5 championnes qui ont perdu la vie

0
532
Femmes-sportives.com -sportives qui ont perdu la vie

En France, comme dans d’autres pays, nombreux sont les sportifs et les sportives qui ont perdu la vie non pas en raison de la vieillesse, mais en pratiquant leur activité, ou des circonstances dramatiques.

Des destins tragiques qui ont marqué l’actualité sportive, découvrez dans cet article 5 championnes dont le parcours et la dextérité resteront à jamais gravés.

Florence Arthaud et Camille Muffat victimes d’un crash d’hélicoptère

Florence Arthaud est une navigatrice française née le 28 octobre 1957 à Boulogne-Billancourt. Camille Muffat est quant à elle une nageuse française née le 28 octobre 1989 à Nice. Ces deux sportives qui ont perdu la vie le 9 mars 2015 à Villa Castelli, en Argentine, suite à un accident entre deux hélicoptères, sont des championnes du monde.

Selon les témoins qui étaient présents lors de l’accident, ils ont tous simplement entendu un grand boom. Ils se sont précipités sur les lieux de l’accident, et ils ont découvert les deux hélicoptères en feu. Selon Philippe Candeloro, l’une des personnes présentes sur les lieux, la collision entre les deux pilotes en plein vol a certainement provoqué le crash de ces appareils.

Yulia Balykina tuée par son ancien compagnon

Yulia Balykina est une athlète biélorusse, spécialiste du sprint, née le 12 avril 1984 à Bulgan. Elle a vécu certainement l’une des morts les plus macabres parmi les sportives qui ont perdu la vie, puisque son corps inanimé a été découvert dans la forêt près de Minsk, emballé dans un film plastique.

L’athlète de 31 ans était portée disparue le 28 octobre 2015 et les autorités biélorusses étaient les premières à être informées de sa disparition. Ils ont tout de suite commencé à faire leurs enquêtes.

Le lendemain, ils ont reçu les aveux de l’un des proches de la sportive qui n’était autre que son petit ami ! Celui-ci s’est dénoncé, affirmant cependant qu’il ne se souvenait pas de l’endroit où il avait caché Yulia Balykina.

Estelle Balet perd la vie dans une avalanche

Estelle Balet a été la championne du monde de ski extrême du Freeride World Tour (FWT) en 2016. Elle est née à Sion le 19 décembre 1994 et est décédée à Orsières le 19 avril 2016. Sa mort rappelle les risques pris par les stars dans ces disciplines extrêmes.

Âgée seulement de 21 ans, elle a grandi en Valais et a remporté son deuxième titre mondial consécutif à Verbier, en Suisse, au début du mois d’avril.

Estelle Ballet a glissé sur une pente enneigée mardi matin lors d’un tournage à Orsières, dans le canton du Valais. Selon les premières investigations, il y a d’abord eu un homme sur la pente, puis, au moment où elle passait, la chute de neige a éclaté, l’a fait tomber au sol puis l’a emportée, ce qui a entraîné sa mort. 

Jamaïne Carlotti perd la vie dans un accident de voiture

Jamaïne Carlotti est championne du monde de planche à voile en 2019. Véritable exemple de la planche à voile en Guadeloupe, Jamaïne Carlotti a reçu le prix du « Meilleur jeune athlète » de Cros Guadeloupe lors des Trophées du Sport 2017. Âgée de seulement 21 ans, la jeune athlète venait d’intégrer l’école du CREPS en France. Pourtant, une tragédie survenue dans un accident de voiture à Montpellier a provoqué sa mort.

Annoncé sur les réseaux sociaux par le maire de Saint-François, Bernard Pancrel, son décès a été suivi par plusieurs athlètes et entraîneurs du monde sportif de la planche guadeloupéenne.

Lire aussi: Natation : Portrait de Laure Manaudou

Auteur/Autrice

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici