Trump abandonne l’équipe féminine de football des États-Unis

0
200
Trump abandonne l'équipe féminine de football des États-Unis

Ce n’est visiblement pas le grand amour entre Donald Trump et l’équipe féminine de football des Etats Unis. L’ancien président n’a pas hésité à pointer du doigt les joueuses de son pays dans le cadre de la Coupe du monde qui se déroule à Melbourne. L’équipe du pays de l’Oncle Sam a été éliminée par celle de la Suède lors de la huitième de finale par un tir au but de 5-4.

Sans hésiter, celui qui est en lice pour un retour au 2024 lors des présidentielles de 2024, a affirmé le dimanche 06 août 2023 sur son site Internet TruthSocial que cette défaite de l’équipe nationale est associée à « l’échec de la pensée woke ».

De plus, Trump n’a pas mâché ses mots pour qualifier cet échec d’être « tout à fait emblématique de ce qui arrive à notre ancienne grande nation sous le mandat du corrompu Joe Biden ».

Les joueuses qualifiées d’être « ouvertement hostiles »

L’ancien locataire de la Maison blanche a déclaré « Beaucoup de nos joueuses étaient ouvertement hostiles aux États-Unis. Aucune autre sélection ne s’est comportée de la sorte. C’est l’échec de la pensée woke ». Par la suite, il n’a pas oublié de lancer une ironie à l’égard de l’ancien Ballon d’or Megan Rapinoe pour le but manqué par cette dernière en disant « joli tir Megan ». Trump et l’équipe féminine de football ne sont visiblement pas sur la même longueur d’onde.

L’ailière de 38 ans a reçu le titre de championne du monde avec son équipe en 2015 et 2019. Megan Rapinoe a été au-devant de la scène dans la lutte pour l’égalité des salaires entre les sélections masculine et féminine aux Etats-Unis.

Beaucoup se demandent si la mésentente entre Trump et l’équipe féminine de football des Etats-Unis aura des impacts sur les votes obtenus par ce dernier lors des élections de 2024.

Au bord des larmes 

Étant très connue dans le domaine du ballon pour ses performances, Megan Rapinoe n’a pas caché sa déception aux micro des journalistes après le match du 06 août 2023. « On dirait une mauvaise blague, a déclaré la footballeuse au bord des larmes. Pour moi, c’est un cauchemar, j’ai raté un tir au but. »

Pour donner du courage à son équipe devant cet échec, l’épouse du président américain, Jill Biden, s’est empressé de féliciter les joueuses pour leurs parcours et leurs efforts.  « Aujourd’hui, vous nous avez inspirés par votre courage et votre détermination. Nous sommes fiers de vous », a-t-elle posté sur son compte Twitter.

Lire aussi: Coup d’envoi pour la Coupe du monde féminine 2023 (Vidéo)

Dans la ligne de mire de la droite américaine 

Cette discorde entre Trump et l’équipe féminine de football n’est pas une surprise. En effet, bien que l’équipe nationale a enchaîné deux victoires durant les deux précédentes Coupes du monde, l’équipe féminine de football a souvent été dans le viseur de la droite américaine parce qu’elle est en faveur de la justice sociale.

En effet, c’était un choc pour beaucoup d’élus conservateurs de voir de nombreuses joueuses de la sélection s’agenouiller durant l’hymne national pour affirmer leur protestation contre les inégalités raciales aux Etats Unis.

Auteur/Autrice

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici