Portrait de Sarah Ourahmoune

Vous avez déjà entendu parler de Sarah Ourahmoune, mais vous ne la connaissez pas vraiment ?

Elle est l’une des boxeuses françaises les plus percutantes. Elle détient de nombreux titres comme championne du monde, championne de l’Union européenne, championne de France et vice-championne olympique aux Jeux de Rio en 2016.

Actuellement, elle mène un projet en rapport avec sa passion depuis l’âge de 16 ans. Nous allons vous en parler dans cet article !

Qui est exactement Sarah Ourahmoune ?

Sarah Ourahmoune est une boxeuse française qui a remporté le plus de médailles dans la catégorie olympique des moins de 51 kg. Elle est née le 21 janvier 1982 à Sèvres. Au cours de sa carrière, elle était notamment :

  • Vice-championne olympique aux Jeux de Rio 2016.
  • Championne du monde en 2008
  • Triple championne de l’Union européenne
  • Dix fois championnes de France

Actuellement, Sarah Ourahmoune détient le record de France en matière de boxe. Cela est dû au fait que tout au long de son parcours, elle a effectué 265 combats. Après avoir obtenu une médaille d’argent aux Jeux olympiques de Rio, elle a décidé de s’orienter vers d’autres voies professionnelles en prenant le poste de vice-présidente du Comité national olympique et sportif français. Puis elle devient, en 2021, vice-présidente de la Fédération française de boxe.

Quelle est le projet de Sarah Ourahmoune ?

Sarah Ourahmoune fait partie des sportifs de haut niveau qui se sont lancés dans l’entrepreneuriat. Comme les autres, elle était consciente qu’un seul défi ne suffisait pas.

YFOOD - SHAKE TON REPAS - BERRY

Elle a donc décidé de mener une autre carrière professionnelle en parallèle de sa passion pour la boxe. Avec Francky Denis, ils ont fondé en 2011 le Boxer Inside Club, dont elle est le chef d’entreprise.

L’objectif de la fondation du club est de transmettre ses connaissances durant sa carrière et de faire de la boxe un outil de développement personnel.

Pour atteindre son objectif, elle a d’abord développé des cours de boxe pour les femmes à Aubervilliers et Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Chaque année, environ 1 500 personnes bénéficient de la discipline dispensée dans une salle pour apprendre les multiples métiers de ce sport.

Femme, sportive, entrepreneuse, éducatrice et figure caritative.

En plus d’être professeure de boxe, elle est également devenue éducatrice spécialisée en handi-boxe à l’Institut médico-pédagogique d’Aubervilliers. C’est par ce biais qu’elle a pu préparer des séances adaptées aux enfants en situation de handicap mental.

Au moment où la championne de 35 ans a remporté sa dernière médaille en 2016, elle est officiellement nommée déléguée du gouvernement en Seine-Saint-Denis. Elle est donc à la fois chef d’entreprise, responsable d’association, conférencière et professeure de boxe.

En tant que déléguée, sa mission est d’intervenir dans les quartiers prioritaires sur les questions d’éducation, d’emploi, de diversité et de citoyenneté.

Comme Sarah Ourahmoune souhaite toujours se perfectionner, elle s’est engagée dans la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024. Elle apparaît dans le film de présentation, tout en faisant valoir qu’elle est vouée à poursuivre l’aventure de son club.

Embed from Getty Images
Lire aussi: Self-défense pour femme : comment se former à la boxe ?

Auteur

Brooks Running (EU)

Recevez notre Newsletter!

Suivez-nous!

Inscrivez votre boite mail au sport. Suivez les conseils de spécialistes du secteur, changez votre vie dès aujourd'hui !

femmes-sportives-formation-yoga

Derniers Articles

Articles Connexes