Les sports déconseillés pendant la grossesse

Toutes les femmes enceintes sans complications sont encouragées à faire du sport, afin de mener un mode de vie saine pendant leur grossesse. En effet, il est essentiel d’être en bonne tout au long de la grossesse. Par rapport à cela, il est important de bien s’hydrater, de porter des vêtements confortables et non contraignants (comme un soutien-gorge bien ajusté et des chaussures appropriées). Aussi, dans la mesure du possible, il faut éviter toute surchauffe excessive.

Les avantages du sport durant la grossesse

L’un des avantages de pratiquer du sport pendant la grossesse est d’améliorer votre bien-être physique et mental. En effet, le maintien d’un poids sain pendant la grossesse aide à retrouver plus rapidement le poids d’avant l’accouchement. En plus, cela réduit significativement le risque de développer un diabète gestationnel, qui est plus fréquent chez les mères en surpoids.

Voici quelques-uns des avantages d’une activité physique régulière tout au long de votre grossesse : une diminution du risque de complications liées à la grossesse (telles que la prééclampsie et l’hypertension gravidique), une amélioration du sommeil et gestion de l’insomnie, une augmentation de l’énergie, une réduction des douleurs dorsales et pelviennes, une réduction du risque d’anxiété et de dépression, moins de complications lors de l’accouchement, une amélioration de la circulation…

Les risques de l’activité sportive durant la grossesse

Les femmes enceintes qui effectuent du sport modéré et vigoureux par semaine, et qui se conforme aux recommandations d’un professionnel ne risquent aucun danger. Cependant, au fur et à mesure que la grossesse progresse, le corps subit des changements importants, tels qu’un relâchement accru des articulations, des modifications du centre de gravité et une augmentation du rythme cardiaque au repos.

Par conséquent, il peut être nécessaire d’envisager des modifications des programmes sportifs. Aussi, dans une certaine circonstance, il est important de consulter un médecin afin que celui-ci puisse vous orienter vers un physiologiste ou un physiothérapeute. Ces derniers pourront vous élaborer un programme plus adapté à vos besoins.

Les 9 sports à éviter durant la grossesse

En général, le sport est bon pour la femme enceinte et le développement de son bébé. Cependant, il y a certains sports qu’il faut éviter pendant la grossesse, afin d’assurer la sécurité du bébé. Alors, avant d’engager dans une quelconque activité physique, il est important de consulter d’abord un prestataire de soins de santé pour discuter de votre situation. Ainsi, vous pourriez évaluer ensemble les types de sport qui pourrait mettre en danger votre santé et celui de votre bébé.

YFOOD - SHAKE TON REPAS - BERRY

 Ci-dessous quelques exemples de sport qui est déconseillé pour les femmes enceintes :

Lire aussi : 10 aliments clés pour améliorer vos performances sportives

Soulever des poids lourds.

Ce type de sport est à éviter durant la période de la grossesse, car il peut exercer une plus grande pression sur vos articulations et vos ligaments. Aussi, il peut accentuer un mal de dos invalidant la femme enceinte. En plus, cet exercice de musculation peut impliquer des contractions musculaires isométriques maximales, conduisant à un stress trop important au niveau du système cardiovasculaire et du musculo-squelettique. C’est pour toutes ces raisons qu’il est interdit de soulever des poids lourds dynamiques et balistiques.

Le marathon

Bien que certaines femmes choisissent encore de participer à un marathon lorsqu’elles sont enceintes, il est recommandé d’éviter de courir avec une si longue distance. En effet, cela peut entraîner un effort excessif et augmenter votre température corporelle centrale. Il y a donc un risque de déshydratation. En plus, vous êtes plus susceptible de subir un claquage musculaire. Bref, il n’y a tout simplement aucun intérêt à courir sur des distances extrêmement longues.

Les sports de contact

Il se peut qu’une femme enceinte participe involontairement à des sports de contact récréatifs dans leur jardin ou au parc avec leur famille et leurs amis. Cela peut s’agir du football, du soccer, du basket-ball, du volley-ball, etc. Notons qu’avec ce type de sport, le risque de blessure peut augmenter considérablement.

L’escalade

Ce sport est considéré comme dangereux pendant la grossesse, car il présente un risque de chute, de trébuchement, d’effort excessif…  En plus, il augmente le rythme cardiaque de la femme enceinte à des niveaux très élevés. Bref, l’escalade est dangereuse pour vous et votre bébé.

Rebondir sur un trampoline.

Il est préférable d’éviter cet exercice sportif durant la grossesse. En effet, le risque de chute est important. Votre centre de gravité est déséquilibré en raison de la grossesse. Alors, vous pourriez vous blesser aux chevilles, aux genoux, ou aux poignets si vous vous calez lorsque vous atterrissez.

Le Yoga chaud

Contrairement au yoga prénatal qui est recommandé pendant la grossesse, le yoga chaud est strictement à éviter. En raison de la température ambiante qui atteint souvent plus de 100 degrés,cela peut entraîner des malformations congénitales et parfois une naissance prématurée. En effet, l’exposition d’un fœtus à des températures élevées peut provoquer une hyperthermie. C’est pourquoi les femmes enceintes doivent éviter ces conditions de chaleur.

Le crossfit

Le CrossFit est souvent présenté comme un sport de fitness et de compétition. Ce sport intègre des éléments issus de l’haltérophilie olympique, de la plyométrie, de l’haltérophilie de puissance, de la gymnastique et d’autres exercices. Or, le bondissement, le soulèvement de poids lourds, les exercices de haute intensité et les formes de gymnastique ne sont évidemment pas recommandés pendant la grossesse.

Les camps d’entraînement

Dans de nombreux camps d’entraînement, on utilise des cordes, on pousse des pneus, on soulève des poids lourds, on pratique de la boxe… Ce qui peut être dangereux pour la mère enceinte et son bébé. Généralement, les camps d’entrainement ne tiennent pas compte des exigences de la grossesse et sont conçus pour des gens extrêmement en bonne santé.

Les sports à haute intensité

La participation à une séance d’entraînement qui consiste à augmenter et à maintenir votre fréquence cardiaque élevée est considérée comme dangereuse pendant la grossesse. Ces séances de sport peuvent être dangereuses pour votre bébé. Il est donc plutôt recommandé de faire du sport à un niveau d’intensité faible et modéré : n’essayez pas d’établir de nouveaux records personnels.

Brooks Running (EU)

Recevez notre Newsletter!

Suivez-nous!

Inscrivez votre boite mail au sport. Suivez les conseils de spécialistes du secteur, changez votre vie dès aujourd'hui !

femmes-sportives-formation-yoga

Derniers Articles

Articles Connexes