Une footballeuse victime de féminicide

0
285
Une footballeuse victime de féminicide

Florencia GuiñazĂș, une joueuse de 30 ans de l’Ă©quipe fĂ©minine de football de premiĂšre division Argentino de Mendoza 11 , a Ă©tĂ© victime de fĂ©minicide, assassinĂ©e par son ex-conjoint à son domicile du dĂ©partement de GuaymallĂ©n (Mendoza) avec l’un de ses deux enfants Ă  la maison.

L’ assassin, Ignacio AgustĂ­n Noto (32 ans), s’est suicidĂ© en se pendant avec un cĂąble aprĂšs avoir commis le fĂ©minicide qui a choquĂ© l’Argentine.

« Appelez la police, les garçons sont seuls »

La police a découvert le meurtre aprÚs que les voisins les ont appelés aprÚs avoir trouvé sur la porte de la maison une note du meurtrier, signalé par Florencia en novembre 2023 : « Appelez la police, les garçons sont seuls  » .

L’autopsie a dĂ©terminĂ© que Florencia GuiñazĂș Ă©tait dĂ©cĂ©dĂ©e par asphyxie par strangulation.

Choc dans le football argentin aprĂšs le meurtre de Florencia GuiñazĂș

Le Club AtlĂ©tico Argentino de Mendoza a annoncĂ© le dĂ©cĂšs de sa joueuse Florencia GuiñazĂș, qui Ă©tait Ă©galement Technicienne SupĂ©rieure en HygiĂšne et SĂ©curitĂ© du Travail, tatoueuse et mannequin.

« C’est avec une grande tristesse que nous vous disons au revoir. Merci de toujours dĂ©fendre les couleurs de notre club. Vous allez nous manquer. RIP Vole haut. Nous accompagnons ta famille et tes enfants. Force ! » , ont-ils partagĂ© depuis Argentino de Mendoza.

L’Ă©quipe de Florencia a rapportĂ© que « bien qu’ils soient lĂ©galement unis par le mariage, ils Ă©taient sĂ©parĂ©s, elle l’avait dĂ©jĂ  signalĂ© Ă  plusieurs reprises, et il a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© et libĂ©rĂ© en novembre 2023 ».

Lire aussi : Femmes, affirmons-nous dans les sports de combat et brisons les barriÚres

Le monde du sport est souvent perçu comme un sanctuaire de compétition, de camaraderie et de dépassement de soi. Cependant, derriÚre les lumiÚres vives des stades et les applaudissements des supporters se cache une réalité sombre et troublante : les féminicides, un fléau persistant qui affecte les femmes athlÚtes à travers le monde.

Les féminicides dans le monde du sport sont un phénomÚne alarmant et souvent méconnu. Les femmes athlÚtes, tout comme leurs homologues masculins, sont confrontées à des défis uniques sur et en dehors du terrain. Cependant, pour beaucoup, ces défis vont au-delà des compétitions et des entraßnements ; ils se manifestent dans leurs relations personnelles et souvent dans des situations de violence domestique.

Les cas de fĂ©minicide impliquant des femmes athlĂštes sont malheureusement trop nombreux pour ĂȘtre ignorĂ©s. De nombreuses athlĂštes de renommĂ©e mondiale ont Ă©tĂ© victimes de violence domestique, parfois de la part de partenaires ou d’entraĂźneurs. Ces tragĂ©dies soulĂšvent des questions urgentes sur la sĂ©curitĂ© et le bien-ĂȘtre des femmes dans le monde du sport, ainsi que sur les mesures prises pour prĂ©venir la violence de genre.

L’une des raisons pour lesquelles les cas de fĂ©minicide dans le sport sont souvent sous-dĂ©clarĂ©s est la culture de l’impunitĂ© et du silence qui persiste dans de nombreux milieux sportifs. Les victimes, souvent confrontĂ©es Ă  des pressions sociales et professionnelles, peuvent hĂ©siter Ă  signaler les abus de peur de reprĂ©sailles ou de reprĂ©sailles contre leur carriĂšre sportive.

Pourtant, le sport a le pouvoir unique de sensibiliser et de susciter le changement. En mettant en lumiÚre les cas de féminicide et en condamnant fermement la violence domestique, les organisations sportives peuvent jouer un rÎle crucial dans la lutte contre ce fléau. Des programmes de sensibilisation, des politiques de tolérance zéro et un soutien accru aux victimes peuvent contribuer à créer un environnement plus sûr et plus inclusif pour les femmes athlÚtes.

Alors que le monde du sport continue d’Ă©voluer et de se transformer, il est impĂ©ratif que nous nous tenions aux cĂŽtĂ©s des femmes athlĂštes et que nous condamnions fermement toute forme de violence ou de discrimination. Les fĂ©minicides dans le monde du sport sont une tragĂ©die qui ne peut plus ĂȘtre ignorĂ©e. Il est temps d’agir pour mettre fin Ă  cette injustice et garantir que tous les athlĂštes, quel que soit leur sexe, puissent s’Ă©panouir dans un environnement sĂ»r et respectueux.

Auteur/Autrice

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici